CAMARGUE

La Camargue est un peu mon terrain de jeu puisque j'y ai travaillé en tant qu'ornithologue durant plusieurs années et que j'y vit encore aujourd'hui. Il m'est tout autant plaisant de dessiner les espèces communes que j'aperçois de ma fenêtre que les espèces plus rares. J'ai le privilège de pouvoir me rendre dans les grandes réserves fermées au public comme les Marais du Vigueirat, la Tour du Valat, la réserve nationale de Camargue ou le centre du Scamandre. Toutes ces structures participent activement à la protection du patrimoine naturel camarguais.

© 2019 - Cyril Girard / Tous droits réservés / Mentions légales